Fin de bail : il faut rendre les clés !

 

Des propriétaires assignent en justice leur locataire. Ils sollicitent le paiement d’une indemnité d’occupation, faisant valoir qu’ils n’avaient pas été en mesure de récupérer leur bien à la fin du bail. Pour sa défense, le locataire affirme avoir rendu les clés (ce que les bailleurs contestent) et, afin de prouver qu’il a bien quitté les lieux, produit la preuve de la résiliation des contrats de fourniture d’eau et d’électricité. En vain. Devant l’absence de preuve de la remise des clés au bailleur en personne ou à un mandataire dûment habilité à les recevoir, aucun élément ne saurait justifier que les propriétaires ont recouvré la libre de disposition de leur bien au terme du bail.

Cour de cassation, 3ème chambre civile, 5 mars 2020, pourvoi n° 19-10398

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.